AMF – campagne de vaccination : situation au 04/03/2021

• Indicateurs de suivi de la campagne vaccinale 

Quelques chiffres au 1er mars 2021 :

– Au total depuis le dĂ©but de la campagne de vaccination :  un peu plus de 5 017 000 injections ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©es (en cumulant première et deuxième injections) dont près d’ 1 690 000 personnes ont reçu les deux injections de vaccin. 
– 5,9% des personnes de plus de 18 ans ont reçu au moins une injection de vaccin et 3,2% ont reçu les deux injections. 
– 81% des rĂ©sidents d’EHPAD ou d’USLD ont reçu au moins une injection de vaccin.
– 28% des personnes âgĂ©es de plus de 75 ans ont reçu au moins une injection de vaccin.
– 33% des professionnels et intervenants de santĂ© ont reçu au moins une injection de vaccin.  48% des professionnels et intervenants de santĂ© de plus de 50 ans ont reçu au moins une injection de vaccin. 

• Rappel des publics cibles prioritaires

– ConformĂ©ment au rĂ©cent avis de la Haute AutoritĂ© de SantĂ©, le Gouvernement a actualisĂ© ses recommandations concernant le vaccin Astra Zeneca.
– Celui-ci est dĂ©sormais accessible aux personnes de plus de 65 ans.
– Le vaccin Astra Zeneca est donc aujourd’hui accessible Ă  l’ensemble des personnes Ă©ligibles Ă  la vaccination. Consulter la liste des personnes Ă©ligibles Ă  la vaccination sur : https://www.sante.fr/cf/centres-vaccination-covid.html


– Le vaccin Astra Zeneca est toujours accessible auprès des mĂ©decins de ville, qui peuvent dĂ©sormais disposer de trois flacons par semaine. 
– ConformĂ©ment au rĂ©cent avis de la HAS les pharmaciens, les infirmiers et les sages femmes auront prochainement la capacitĂ© de vacciner : un dĂ©cret devrait ĂŞtre publiĂ© demain. 
– Les vaccins Moderna et Pfizer restent accessibles prioritairement aux personnes de plus de 75 ans ainsi qu’aux personnes Ă  très haut risque de forme grave de COVID. 
– Des supports de communication actualisĂ©s seront prochainement Ă©tablis par le ministère de la Santé 

• Mise en place des tests salivaires

– Le ministère de l’Education Nationale dĂ©ploie, depuis les retours des congĂ©s d’hier, une campagne de dĂ©pistage dans les Ă©coles, collèges et lycĂ©es. ConformĂ©ment Ă  l’avis de la Haute AutoritĂ© de SantĂ©, la prioritĂ© est donnĂ©e aux enfants d’âge maternel et Ă©lĂ©mentaire pour l’organisation des tests salivaires. Les tests antigĂ©niques concernent les collèges et les lycĂ©es.
– Les tests salivaires seront effectuĂ©s dans les zones Ă  forte circulation du virus, dans les Ă©coles oĂą des cas avĂ©rĂ©s ont Ă©tĂ© signalĂ©s. En outre, chaque acadĂ©mie dĂ©finira un Ă©chantillon d’écoles, de collèges et de lycĂ©es au sein desquels seront effectuĂ©s tous les 15 jours des tests pour suivre l’évolution de l’épidĂ©mie.
– Objectif Ă  terme : 300.000 tests par semaine. Le dĂ©ploiement sera progressif car tous les laboratoires ne sont pas Ă©quipĂ©s pour l’instant pour analyser ces tests. 
– Les DASEN sont les contacts des maires pour toute information sur l’organisation des tests salivaires et pour faire remonter des points de vigilance ou des demandes particulières. L’AMF a soulignĂ©  l’importance que les maires soient automatiquement informĂ©s en amont des campagnes de dĂ©pistage organisĂ©es dans les Ă©coles de leur commune.
– Les tests sont rĂ©alisĂ©s par des personnels volontaires de l’Education nationale.
– Les tests sont gratuits. Ils peuvent ĂŞtre proposĂ©s Ă©galement au personnel de l’Education nationale et au personnel des collectivitĂ©s travaillant dans les Ă©tablissements scolaires. 

• Bilan de l’utilisation des doses et des approvisionnements à venir 

– 6 600 000 doses de vaccin ont Ă©tĂ© reçues depuis le dĂ©but de la campagne de vaccination 
– 4 500 000 doses ont Ă©tĂ© injectĂ©es soit près de 70% des doses reçues
– Pour le vaccin Astra Zeneca 187 000 injections ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©es pour 600 000 doses livrĂ©es Le ministère de la SantĂ© rĂ©flĂ©chit aux moyens Ă  dĂ©ployer pour augmenter la consommation des doses disponibles. Pour rappel, les mĂ©decins peuvent actuellement s’approvisionner auprès de leur pharmacie de rĂ©fĂ©rence.


• Anticipation de la montée en charge de la campagne vaccinale 

– Les prĂ©fets vont se rapprocher rapidement des Ă©lus locaux afin de rĂ©flĂ©chir aux moyens Ă  mettre en Ĺ“uvre pour anticiper la montĂ©e en charge de la campagne vaccinale. 
– Le ministère de la santĂ© Ă©tudie diffĂ©rentes pistes de travail visant Ă  accroitre la capacitĂ© actuelle de vaccination : augmenter les capacitĂ©s des centres actuels, crĂ©er de nouveaux centres, dont de très gros centres (environ 1 000 Ă  1 500 injections par jour). 

• Point sur les centres de vaccination et les plateformes de prises de rdv
– 1 270 centres de vaccination sont en activitĂ© au 4 mars 2021 avec environ 84 rendez-vous quotidiens en moyenne.
– Le ministère de la SantĂ© observe que les centres de vaccination continuent d’ouvrir leurs rendez-vous au dernier moment pour deux raisons principales : ils souhaitent sĂ©curiser les doses de vaccin reçues mais Ă©galement sĂ©curiser les professionnels de santĂ© prĂ©sents sur le centre pour procĂ©der Ă  la vaccination. 
– L’objectif est d’ouvrir 2 400 000 rendez-vous pour des premières injections pour le mois de mars. Seuls 50% de ces rendez-vous ont pour l’heure Ă©tĂ© ouverts.